Le taux d’obésité ainsi que les diverses pathologies ne cessent d’augmenter à cause des aliments transgéniques. Actuellement, si nous voulons avoir une nutrition saine et bio, il est plus prudent de s’occuper de l’élevage nous-mêmes. Toutefois, il n’est pas facile d’élever des poules surtout si nous ne disposons pas de l’espace qu’il faut. De plus, ce type d’activité sollicite plusieurs critères pour que les poules élevées répondent à la qualité recherchée par les consommateurs. Heureusement, les sites en ligne se tiennent à la disposition de tous pour donner les conseils nécessaires pour bien choisir les refuges pour ses volailles.

En ce moment, on peut faire l’élevage des poulets même si nous habitons en ville. En effet, grâce aux divers modèles de poulailler existent, on a largement le choix pour le projet envisagé. Les prototypes proposés n’occasionnent pas de design inapproprié à votre jardin. Le poulailler en question est facile à installer et on peut trouver les tailles nécessaires à notre besoin. D’autant plus que l’élevage de poules pondeuses en milieu urbain est favorable pour nous apporter des œufs et  des viandes fraîches et de qualité. Et l’existence des volailles limite l’invasion des reptiles dans votre enceinte.

Les critères à respecter pour installer les pondoirs des poules

Avant de faire un achat de poulailler, il est important de déterminer à l’avance le nombre de poules que vous allez élever. En fait, un poulet a besoin d’au moins 3 mètres carrés pour se développer convenablement. A vrai dire, il devient prioritaire de songer au confort et au bien-être des volailles. Elles devront être aussi à l’abri du vent, du froid, de la neige et de la chaleur. Un pondoir normal peut recevoir 2 à 3 poules. Un perchoir qui mesure 15 à 25 cm est recommandé pour les poules de petite taille.

Le nettoyage des poulaillers

Quand on élève des poules, entretenir le poulailler figure parmi les priorités. Le nettoyage doit s’effectuer convenablement et régulièrement. Il faut toujours vider les poulaillers avant d’exécuter la tâche en question. Désinfecter la tanière à l’aide d’un insecticide spécifique se trouve être indispensable. Cela permet aussi de limiter les parasites et les bactéries. Il n’y aura aucun risque que les poules soient malades. Les litières devront être changées avant chaque nettoyage et ses fonctions permettent de réduire les odeurs indésirables. Le grand ménage doit se faire au moins une fois par semaine.