La crise du logement pèse dans les grandes villes. Pour remédier à la pénurie, le gouvernement a mis en place une nouvelle stratégie censée encourager les contribuables français à s’intéresser davantage au placement immobilier. Il s’agit de la mise en vigueur de la loi Pinel, une version assouplie du dispositif Duflot. A priori, elle garantit aux investisseurs de nombreux avantages fiscaux, ce qui pourrait les inciter à réaliser des projets de construction ou de rénovation pour des fins locatives.

Le point sur les caractéristiques de la loi Pinel

Les experts dans le secteur immobilier sont catégoriques : le nouveau dispositif d’investissement locatif de Sylvie Pinel a déjà apporté un grand changement. Il s’agit en fait d’un plan de défiscalisation immobilière. En contrepartie de la mise en location d’un bien immobilier neuf ou du renouvellement de bail, les investisseurs ont droit à une déduction d’impôts.Bien entendu, l’accès aux avantages fiscaux est conditionné. Tout d’abord, il y a des engagements à respecter concernant la durée de la mise en location. Trois formules sont disponibles. Les investisseurs n’ont qu’à faire le choix en tenant compte du montant de la remise d’impôt à profiter. Elle est équivalente à 12 % s’ils décident de louer leurs biens immobiliers pendant 6 ans, à 18 % pour un engagement de 9 ans et à 21 % pour une mise en location de 12 ans. Il faut préciser que la déduction d’impôts n’est applicable que sur la location des logements. En outre, les biens immobiliers à louer doivent respecter les conditions thermiques inscrites dans la RT 2012. Ils se dotent ainsi d’une forte performance thermique et acoustique.A la fin de la durée d’engagement, les investisseurs ne sont plus obligés de se soumettre aux diverses conditions mentionnées auparavant. Ils pourront alors effectuer un renouvellement bail commercial ou bien mettre en vente le bien immobilier afin d’obtenir une plus-value.

Les principaux avantages de la loi Pinel

Le premier avantage de la loi Pinel, c’est qu’il permet aux investisseurs de faire un placement immobilier certain. Ils ont en effet la certitude de trouver un locataire. La défiscalisation immobilière est le second avantage promis par ce dispositif. Qui ne rêve pas de payer le moins d’impôts possible ? De plus, la réduction peut aller jusqu’à 21%. En outre, il y a une clause importante qui diffère la loi Pinel de son prédécesseur Duflot. Elle concerne la qualité du locataire. Avec ce nouveau dispositif, les investisseurs ont désormais le privilège de louer leurs biens immobiliers à un membre de leurs familles. C’est une véritable aubaine pour les retraités désireux de fournir à leurs enfants un bon endroit où vivre et de toucher un bon revenu. Pour couronner le tout, en se lançant dans l’investissement locatif conformément à le dispositif Pinel, les investisseurs peuvent pratiquement accroître la valeur de leurs patrimoines immobiliers. Le dispositif les oblige effectivement à construire ou à rénover de façon écologique. En plus, ils ont le privilège de déduire des loyers à percevoir.