De nombreuses personnes désirent être un grand entrepreneur. Toutefois, de multiples obstacles en matière de formalités administratives endiguent leur chemin et leur désir. Pour vous aider dans les démarches et les différentes formes juridiques des sociétés qui existent en France, vous pouvez lire les plateformes d’aide lors d’une constitution d’une entreprise. Il vous offre même la comparaison entre EURL et SASU.

Par la suite, vous n’aurez plus du mal à choisir la forme juridique qui convient à vos besoins. Par ailleurs, ces sites en ligne vous renseignent au maximum sur les démarches de création, les fiches pratiques et un tableau comparatif entre la constitution d’une SASU et d’une EURL. Vous n’hésiterez plus entre le choix de l’EURL ou de la SASU. Après avoir lu les informations dans les plateformes d’aide, vous pouvez constater les ressemblances et les différences entre ces deux statuts juridiques.

Qu’est-ce qu’un EURL ?

Pour connaître la différence entre l’EURL et la SASU, il est important de savoir les caractéristiques techniques de l’EURL ou Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée avant de le choisir. Tout d’abord, l’EURL est composé d’un seul associé. Vous avez une certaine liberté pour choisir le capital social de votre société. Vous avez l’option entre un apport en numéraire ou un apport en nature. Quant à la gérance d’une entreprise EURL, vous pouvez gérer vous-même ou demander le service d’un tiers non associé.

Pourquoi choisir EURL ?

En optant pour le statut de l’EURL, vous devez connaître tous les avantages de cette forme juridique sans omettre de faire une comparaison entre EURL et SASU. En EURL, la responsabilité du chef d’entreprise est limitée proportionnellement à ses apports. Lors de la transmission du patrimoine, les processus sont de plus en plus facilités. Le système de fonctionnement de l’EURL est même considéré comme la plus simplifiée. De plus, la rémunération du gérant peut bénéficier d’un abattement de 10 % pour frais professionnels.

Quels sont les inconvénients de l’EURL ?

A part les avantages de l’EURL, vous pouvez vous confronter à des points négatifs lors d’un choix de ce statut juridique. En effet, vous avez besoin d’une caution pour accéder au crédit bancaire. Vous devez rédiger des statuts avant de monter votre EURL. Par ailleurs, le gérant associé n’a pas le droit d’avoir un compte courant d’associé débiteur.

SASU, simple et sécurisante

A la suite d’une comparaison entre EURL et SASU, vous pouvez constater que la SASU reste la version la plus simplifiée et la plus sécurisante de la forme juridique en entreprise. C’est pour cette raison que les jeunes s’orientent vers la création d’entreprises de forme juridique SASU. Populaire, elle propose de gros avantages chez les entrepreneurs individuels. De plus, elle est pilotée par un associé-dirigeant unique. Ce dernier est connu comme un assimilé salarié. Vous pouvez aussi profiter d’une retraite plus généreuse, d’un régime fiscal modulable et d’une rémunération attractive et exonérée de cotisation sociale. Pour vous guider dans la bonne direction lors d’une comparaison entre EURL et SASU, n’hésitez à utiliser les guides mis à disposition sur les sites professionnes de création d’entreprises.